Vous êtes seul ou en groupe, Ethic Etapes, ce sont une cinquantaine de centres d'hébergement, partout en France, offrant un hébergement confortable, une restauration sur place et un prix planché.

Vous êtes seul ou en groupe. Ethic Etapes, vous propose des séjours organisés ou à la carte dans un de nos centres idéalement situé.

Réseau éthic et durable, depuis plus de 40 ans, nous nous engageons pour respecter les hommes et la nature.

Bandeau haut

Le top 4 des villes écologiques de France
Ville France

Le top 4 des villes écologiques de France

 

Toutefois, de nombreuses villes font l’effort de répondre aux normes écologiques. En 2017, un classement des villes les plus écologiques a été fait par l’Union Nationale des Entreprises du Paysage (Unep). Voici donc le top 4 des villes écologiques de France.

Quelles sont les villes les plus

écologiques de France ?

Ce classement permet de valoriser les efforts consentis par les autorités et les collectivités locales.

Anger : la ville la plus écologique de France

Alors que la moyenne nationale sur les espaces verts est à 48 m² par habitant, Anger totalise plus de 100 m². À Anger, les espaces verts représentent plus de 14 % de la superficie de la ville. Pour conserver cette position, les autorités réservent un budget conséquent à l’entretien et au développement de ces espaces. Selon une étude de l’OMS, la ville d’Angers est également la moins polluée de France. Si vous désirez vous installer à Anger, consultez https://www.bien-dans-ma-ville.fr/ pour plus d’informations.

Nantes : une cité en transition énergétique

Nantes est la deuxième ville la plus verte de France. Elle est surnommée la ville « aux cent jardins ». Ce nom lui vient de sa stratégie de financement pour l’entretien et le développement des espaces verts. En effet, Nantes y consacre 3.5 % de son budget, soit 69 euros par habitant par an. Ce chiffre représente presque le double de la moyenne nationale. L'objectif escompté par les autorités est que chaque citoyen puisse jouir d’un minimum de 300 mètres d’espaces verts. À cela, s’ajoute l’engagement des autorités dans la réduction de 50 % des émissions de CO2 par habitant à l’horizon 2030.

Strasbourg : la ville grandeur nature

Strasbourg est la meilleure grande ville de France pour la biodiversité. Elle bénéficie d’un imposant patrimoine vert. La ville a mis en place un ambitieux plan stratégique appelé « Strasbourg grandeur nature ». Ici, l'objectif est d’optimiser les actions et les ressources des collectivités locales pour le maintien de la biodiversité locale. De façon pratique, Strasbourg planifie :

  • La gestion écologique des arbres ;
  • L’optimisation du processus de recyclage des déchets verts ;
  • L’enrichissement de la végétation urbaine.

Lyon : la ville aux espaces verts

C’est la deuxième ville de France qui a réussi à se hisser au rang des villes les plus écologiques. La ville doit cette place à sa politique de développement des espaces verts. En 2016, Lyon a alloué un budget de 25 millions d’euros au développement des espaces verts. Cet investissement a permis de créer 725 micro-plantations florales. Cela représente environ sept kilomètres de rue jardinée. À présent, chaque habitant de ville possède 32 m² d’espaces verts à proximité de chez lui. Toutefois, la ville prépare déjà son prochain coup pour la réduction des émissions de CO2.

Quelles recettes pour avoir une ville écologique ?

Il existe un nombre infini de recettes pour devenir une ville verte. Bon nombre de ces recettes ont déjà fait leurs preuves dans les villes les plus éco responsables.

Plus de nature en ville

La végétalisation des maisons et des rues est la première caractéristique d’une ville écologique. Avec la dégradation progressive de la couche d’ozone, l’absence de végétaux crée des blocs de chaleur qui rendent pénible la vie en ville. Cela justifie les diverses initiatives prises par les autorités des villes, qui ont décidé de laisser à la nature plus de places vertes .

Parc et jardin zéro déchet – interdiction de la cigarette

Dans le monde entier, on compte plus de 137000 mégots de cigarettes jetés par seconde. Sachant qu'un seul mégot est capable de polluer 500 litres d’eau, il y a de quoi s’inquiéter. Les villes pourraient de façon progressive instaurer des règles pour interdire les cigarettes dans les parcs et les jardins publics. Certaines villes de France ont déjà instauré des mesures similaires. Il s’agit d’installer dans les parcs des bornes pour recueillir les mégots de cigarettes. Dans certaines villes comme Lille, une amende est prévue pour les individus qui jettent un mégot de cigarette sur le sol.

Les pistes cyclables

Le cyclisme est de plus en plus adapté dans les grandes villes à cause de la densité de celles-ci. Toutefois, le cycliste peut se heurter à certaines difficultés en circulation. Les villes écologiques et partisanes du cyclisme ont donc mis en place :

  • Des stations spécialement conçues pour les vélos ;
  • Des programmes de partage de vélos ;
  • Des voies cyclables séparées.

Ces villes permettent également aux cyclistes de transporter leurs vélos dans les autobus et les trains pour les longs trajets.

Les bâtiments écologiques

Toutes les grosses bâtisses présentes dans la ville n'ont pas obligatoirement besoin d'être vertes. Toutefois, la ville doit mettre en place quelques constructions emblématiques. Ces dernières seront des exemples à suivre en ce qui concerne la construction écologique et durable.

Possède les termes de taxonomie (avec profondeur)
Destination
Région
Type d'accueil
Centre-Val de Loire Corse Martinique Provence-Alpes-Côte d'Azur Normandie Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Hauts-de-France Île-de-France Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Nouvelle-Aquitaine Occitanie Pays de la Loire